Honduras Croissance
Ein Land, seine Kinder, eine Zukunft

Wer sind wir?

Honduras Croissance ist ein Verein, der 1998 gegründet wurde, um nach den Verwüstungen durch den Hurrikan Mitch in Honduras (Not-)Hilfe zu leisten. Ziel: Umsetzung von Entwicklungsprojekten in ländlichen Gebieten in Honduras, deren Schwerpunkt auf Bildung und Zugang zu Trinkwasser liegt.

Heute verschreiben sich sämtliche laufenden Projekte nachhaltiger Entwicklung, insbesondere indem die Dorfbewohner aktiv in die Umsetzung einbezogen werden und auf diese Weise Verantwortung dafür übernehmen. Weiter kommen umweltfreundliche Techniken wie Lehmziegelbau oder Solarenergie zur Anwendung.

Einsatz und Werte

Honduras Croissance will das Niveau der humanitären Entwicklung in ländlichen Gebieten in Honduras dauerhaft verbessern.

Um dieses Ziel zu erreichen, fördert Honduras Croissance den Zugang zu Trinkwasser und zu erstklassiger formaler (schulischer) und non-formaler (praktischer) Bildung während des ganzen Lebens. Bildung und Wasser - beides ist eng miteinander verknüpft - haben Auswirkungen auf unzählige weitere Aspekte der humanitären Entwicklung.

Améliorer l’accès à une éducation de qualité formelle et non formelle qui développe la pratique de valeurs et de comportements pour un développement durable.
Soutenir et former les communautés pour la construction, la gestion, l’entretien permanent des systèmes d’eau potable et d’assainissement, pour la promotion de pratiques d’hygiène, santé et la protection de l’environnement.
Pour atteindre ces objectifs, nous agisson sur deux leviers : l'accès à l'eau potable et à une éducation de qualité, formelle (scolaire) et non formelle (apprentissages pratiques tout au long de la vie). 

Notre vision

Honduras Croissance rêve d'un monde où tous les enfants iraient à l'école et seraient formés à un métier assurant leur avenir dans un environnement sain. Les individus seraient autonomes, capables de prendre des décisions et d'avoir une réflexion critique et créatrice. Ils disposeraient de compétences et de valeurs leur assurant une existence décente. Equilibrés et épanouis, ils sauraient concilier le bien-être, le développement économique et le respect des ressources naturelles. 

Utopie ou objectif ambitieux ? Honduras Croissance croit à la possibilité d'agir pour se rapprocher de ce monde idéal et s'est défini des objectifs concrets pour y contribuer.

Notre mission

L'accès à une éducation de qualité, formelle et non formelle, tout au long de la vie, ainsi que l'accès à l'eau potable et à l'assainissement sont utilisés comme leviers dans la mesure où ces paramètres, essentiels et étroitement liés, ont des répercussions sur l'ensemble des aspects du développement humain.

Les programmes de Honduras Croissance en faveur de l'éducation s'inscrivent parfaitement dans cette perspective de développement durable que l'UNESCO encourage.

Cinq valeurs guident toute l'action de Honduras Croissance.

Responsabilisation

Les communautés rurales sont partenaires de Honduras Croissance dans le cadre de contrats et non bénéficiaires passives et assistées. Elles s'approprient leur développement.
Les villageois prennent conscience de la nécessité de s'organiser pour participer activement au développement de leur village. Ils sont également sensibles à l'importance du respect de l'environnement, pour eux-mêmes et pour les générations futures.

Dignité et auto estime

Chacun a droit à une vie digne. La culture et les réalisations des bénéficiaires sont valorisées. L'auto estime des individus est encouragée par la valorisation des savoirs locaux et par la place importante donnée à l'esthétique des réalisations.
Le misérabilisme n'a aucune place dans la communication de l'association.

Pérennité

Tous les projets de l'association s'inscrivent dans une vision de long terme et participent à créer des foyers de développement locaux, au sein des villages.

Qualité et progression

Honduras Croissance recherche une qualité maximale et un professionnalisme dans tous ses projets, sur le terrain comme dans les actions de support. Chaque projet est source de progression et les réalisations ultérieures bénéficient des derniers acquis.

Indépendance et désintéressement

Les projets sont choisis en fonction des besoins identifiés avec les communautés, sans aucun favoritisme ni considération d'ordre politique, ethnique ou religieux.
Les membres de Honduras Croissance sont bénévoles et ne retirent aucun avantage matériel de leurs actions au sein de l'association.

Unsere Teams

Drei Teams in Frankreich, Honduras und der Schweiz unterstützt von Cyber-Freiwilligen aus der ganzen Welt

Honduras Croissance besteht aus drei Teams in Frankreich, Honduras und der Schweiz, die eng zusammenarbeiten. In allen drei Ländern wurde dazu ein Verein gegründet.

Die drei Teams haben unterschiedliche Aufgaben und ergänzen sich gegenseitig. Sie werden unterstützt von Freiwilligen aus der ganzen Welt sowie den Praktikanten, die an den Projekten vor Ort mitarbeiten.

Trois équipes solidaires en France, au Honduras et en Suisse et des cyber-volontaires répartis dans le monde

Honduras Croissance fonctionne avec trois équipes, en France, en Suisse et au Honduras, qui travaillent en étroite collaboration et possèdent chacune une personnalité juridique. Ces trois équipes ont des rôles bien différenciés et complémentaires. Elles sont aussi soutenues par des volontaires répartis dans le monde qui travaillent ensemble et par les bénévoles en mission qui participent au développement des programmes sur le terrain.

En France

L’association Honduras Croissance, première créée et régie par la loi de 1901, est composée d’une dizaine de membres actifs et soutenus par les membres réguliers qui y adhèrent. Elle est dirigée par un bureau de trois personnes, complétée par les sept membres du Conseil d'Administration. L'élection du Conseil d'Administration et du bureau a lieu tous les deux ans au cours de l'Assemblée Générale.

Les tâches de l'équipe en France sont notamment les suivantes :

  • Définir les orientations stratégiques de l'association,
  • Assurer la communication (actualités, facebook, site internet, bulletin, …),
  • Obtenir des financements pour les projets (auprès des bailleurs de fonds ou des particuliers
  • Gérer la préparation et le suivi des bénévoles qui partent en mission au Honduras.
  • ?? commentaires MG non lisibles

Au Honduras

L'équipe de Honduras Crecimiento assure l'exécution opérationnelle et le suivi des projets sur le terrain. Cette équipe, composée de bénévoles, possède des compétences opérationnelles pointues et variées qui garantissent un professionnalisme dans la mise en œuvre de tous les programmes. 

Cette équipe hondurienne est complétée par des professionnels qui apportent leur savoir-faire et animent ls différentes activités de Honduras Croissance : coordinatrice régionale, professeurs de musique, de sport, encadrement des jardins potagers...

Enfin de jeunes bénévoles venant d'Europe ou d’ailleurs viennent travailler pendant quelques mois pour participer aux actions en cours ou développer de nouveaux projets.

Les tâches de l'équipe hondurienne sont notamment les suivantes :

  • Participer à la conception des programmes en partenariat avec l'équipe française,
  • Réaliser un suivi des partenariats locaux,
  • Coordonner les différents programmes,
  • Effectuer le suivi technique, humain, administratif et financier des projets sur le terrain,
  • Obtenir des financements locaux en complément des financements français.

En Suisse

Honduras Croissance Suisse est composée de bénévoles qui sont plus particulièrement attirés par la musique. Ces volontaires organisent régulièrement des concerts au profit du programme Musique pour Tous. Les dons généreux récoltés complètent de façon non négligeable, nos ressources financières.

Trois equipes
Une organisation en 3 équipes
 

L'équipe française
L'équipe française
 

Equipe hondurienne
L'équipe hondurienne
 


L'équipe Suisse lors d'un concert en faveur de l'Association
 

 

Partner und Finanzierung

Honduras Croissance wird von Partner-Organisationen in Europa und in Honduras unterstützt und kann viel dank Frewilligenarbeit realisieren.

Les fondations, sources de financement principal

Nous remercions les fondations qui nous ont fait confiance pour la réalisation des projets.

Un soutien non négligeable des particuliers

Des dons accordés par des particuliers et les cotisations annuelles des membres constituent une source de financement complémentaire, non négligeable puisqu'elle représente 10 à 15% des recettes de l'association.
► Vous pouvez participer à nos projets en nous soutenant directement sur ce site grâce au système de banque en ligne sécurisé PayPal.

Un bénévolat non négligeable

Le travail des bénévoles a été estimé pour l'année 2016 à environ 60 000 euros, soit  1,5 fois le budget financier de l'association1. Ce bénévolat est donc une caractéristique forte de l'association : Avec le financement des fondations partenaires il nous permet de réaliser nos actions.

Budget

Le budget annuel moyen est d'environ 40 000 euros. En moyenne, 95% des dépenses sont affectées aux projets au Honduras. Le solde étant constitué de dépenses diverses, de poste et de papeterie.

Un réseau d’association agissant au Honduras 

Honduras Croissance travaille en partenariat avec d'autres associations ou ONG qui œuvrent pour le développement au Honduras. Ces associations organisent régulièrement un forum qui leur permet de s'enrichir mutuellement des expériences de chacune. Nous échangeons en particulier avec Honduras Par Cœur, Paris-Tegu, Honduras Fraternité, Raimondo Enfants du Honduras, Association Tegucigalpa, Association Mondollin, Water for People et la Fondation San Alonzo Rodriguez.

Une association reconnue

Honduras Croissance bénéficie de la confiance de plusieurs organismes officiels nationaux et locaux :

l'Ambassade de France au Honduras, l'Ambassade du Honduras en France, des institutions ou programmes gouvernementaux honduriens (Biblioteca Nacional, PROHECO) ainsi que plusieurs mairies en France et au Honduras : mairies de Siguatepeque, Taulabé et San José de Comayagua.
Les paroisses de Sèvres et Notre Dame de Boulogne sont également deux partenaires de longue date. Et plus récemment, la paroisse du Raincy.

L’association Honduras Croissance a reçu en 2014 la Plaquette d'Or du  Grand Prix Humanitaire de France. Sa présidente Maria Gabriela Delgado Bertand a reçu la même année la Médaille du Sénat pour son travail à la tête de l’association. Cette même Médaille a été octroyée en 2015 à notre secrétaire Anna Carolina Delecluze.

Unsere Geschichte

Bald 20 Jahre Entwicklungsarbeit in ländlichen Gebieten von Honduras

Im Rahmen der grossen Solidaritätswelle aufgrund der Verwüstungen durch den Hurrikan Mitch 1998 gegründet, kümmerte sich Honduras Croissance sofort um den Wiederaufbau im Bildungsbereich.

Das Programm «Baumeister der Hoffnung» ermöglichte bisher den Bau von 14 Schulhäusern sowie die Realisierung von pädagogischen Projekten in der Umgebung von Siguatepeque, Taulabé und San José de Comayagua. Unterstützt wird es vom Programm «Für die Zukunft vorbereitet», das die Weiterbildung von Lehrern fördert, sowie von «Chaac - Quelle des Lebens» mit der Errichtung von Trinkwasseranlagen. Bei all diesen Projekten wird Wert gelegt auf eine partizipative Vorgehensweise.

20 années au service des enfants du Honduras

1998

Naissance de Honduras Croissance

Ouragan

En novembre 1998, l’ouragan Mitch dévaste l’ensemble du territoire hondurien. Les dégâts humains et matériels sont immenses et par leur isolement géographique et leur forte dépendance de l'agriculture, les populations rurales sont les plus durement affectées.
Pour faire face à l’urgence, un groupe d'amis français et honduriens se mobilise pour envoyer vivres et vêtements : Honduras Croissance est créée.
Rapidement, Honduras Croissance concentre son aide autour des deux axes que sont l'eau et l'éducation et réalise ses premières actions en partenariat avec un acteur local, le CODEH, qui assure la mise en œuvre technique : construction de latrines, puits et système d'irrigation dans des villages ; mais aussi donations de mobilier scolaire français à des écoles rurales.

2003

En 2003Honduras Croissance obtient un financement pour la construction de quatre écoles qui seront édifiées selon la méthode définie en 2002 2003 : Construction de l'école de Loma Alta (construction en terre et matériaux locaux) : La population bénéficiaire participe activement à la prise de décision, à l'organisation et au chantier. Les techniques de construction en terre mettent en valeur les traditions et savoir-faire locaux. Recouvertes de crépi et décorées de peintures, ces écoles ont une finition soignée.
La construction de ces quatre écoles marque une étape essentielle, qui démontre notre capacité à atteindre dans un délai court des objectifs ambitieux.

2006

« Mon divertissement, la lecture » : prise en compte par Honduras Croissance des aspects pédagogiques

En 2006, le programme « Bâtisseurs d’espoir » est complété par « Mon divertissement, la lecture » qui encourage la lecture.
Après avoir équipé une salle de lecture dans la maison de la culture de Tela, Honduras Croissance contribue à aménager et équiper une bibliothèque en partenariat avec la mairie de Siguatepeque. Elle recevra la visite des élèves des 17 écoles environnantes.
L'inauguration  de cette bibliothèque a été l'occasion d'un spectacle interprété par les enfants des écoles voisines, en présence du Ministre de la Culture, du directeur de la Bibliothèque Nationale du Honduras et de représentants du lycée français de Tegucigalpa.
En France, en octobre 2006, Honduras Croissance organise le premier forum d'échanges auquel participent sept associations françaises œuvrant pour le développement du Honduras. Ce forum permet les rencontres, le partage d’informations et de contacts, des échanges sur les réalisations et difficultés rencontrées. Cette solidarité entre associations accroît leur efficacité. Ce forum sera reconduit tous les deux ans.

2008

Dixième anniversaire de l'Association

En 2008, le dixième anniversaire de l'association est l’occasion pour les bénévoles français de se retrouver au Honduras (en assumant l'ensemble des frais du voyage) et de célébrer cet anniversaire avec les membres honduriens. La fête se déroule à Siguatepeque en présence de l'Ambassadeur de France au Honduras et du maire de la ville. Différents artistes honduriens y participent bénévolement : l'école de danse de San Pedro Sula interprète une chorégraphie inspirée de la culture française et hondurienne et un groupe de jeunes peintres honduriens expose sur le thème de l'enfance.
Toujours en 2008, dans le cadre de « Mon divertissement la lecture », Honduras Croissance participe à la réfection de la maison de la culture à Taulabé, ville proche de Siguatepeque. Cette maison nous permettra par la suite d’organiser différentes activités comme le Club de lecture de Don Sapo et l’école Musique pour tous.

2010

Un plan stratégique pour mieux cibler notre action et gagner en efficacité

Le plan stratégique 2010-2015 réaffirme ces valeurs et guide désormais toute l'action de l'association : Dans une perspective d’efficacité, les projets seront regroupés autour de la région de Siguatepeque et Taulabé où nous avons un premier réseau d’écoles construites. Ce regroupement nous permettra de mettre en place des activités pédagogiques dans les écoles et d’assurer un meilleur suivi post-projet.

Suivant la nouvelle stratégie de l’association, la dimension culturelle du programme « Bâtisseurs d’Espoir » se structure autour de nouveaux projets.

2011

L'école de musique de Honduras Croissance

En aout 2011, Honduras Croissance organise une première fête de la musique à Taulabé qui rassemble plus de 1500 enfants des écoles. Devant ce succès, « Musique pour tous » se structure et propose des cours de marimba, et organise une deuxième fête de la Musique en 2012 où participera l’Ecole de Musique de Tegucigalpa. Cette fête sera reconduite chaque année avec toujours autant de succès. Des malles itinérantes de musique seront aussi conçues et circuleront dans le réseau des écoles.

2014

Honduras Croissance Suisse : l'association se développe à l'international

En 2014, des bénévoles suisses rejoignent l’association et fondent Honduras Croissance Suisse. Cette entité, formée en grande partie par des musiciens, va organiser des concerts au profit du programme Musique Pour Tous. La version allemande du site est réalisée pour leurs adhérents.

2015

Construction de la Maison de la Culture de San José de Comayagua

Avec le Trésor de Don SapoMusique pour TousSport pour Tous et les Jardins potagers, la dimension pédagogique de Bâtisseur d’Espoir s’est considérablement développée autour des municipalités de Siguatepeque, Taulabé et San José de Comayagua. Afin d’avoir un troisième point d’appui et après demande de la municipalité de San José de Comayagua, Honduras Croissance a créé en 2015-2016 une 3ème Maison de la Culture où des animations comme le Club de lecture ou des cours de musique pourront être développées. Ce centre hébergera ainsi diverses activités culturelles et pédagogiques de Honduras Croissance. Une scène permet aussi d'y organiser diverses manifestations.

 D’autres petits projets comme la création de décorations de Noël à partir de matériaux recyclés complètent ce dispositif.

 
 

2001

Bâtisseur d'espoir : l'éducation au coeur de notre mission de développement

En 2001, le projet « Bâtisseurs d’Espoir » est mis en place et pilote la construction d’écoles rurales, construites en collaboration avec le programme gouvernemental PROHECO, qui vise à développer l’éducation maternelle et primaire en milieu rural en renforçant la participation des parents.

En 2002, afin de mieux connaitre les besoins et de mieux adapter nos actions, deux volontaires réalisent un diagnostic auprès des populations rurales. Ainsi, après avoir construit trois écoles selon le modèle officiel du gouvernement (en parpaings et tôle) Honduras Croissance introduit de nouvelles considérations sociales, environnementales et culturelles. Les écoles sont désormais bâties en utilisant des méthodes traditionnelles de construction en terre, qui mettent en valeur la culture locale et préservent l'environnement et permettent une implication active des communautés villageoises, qui composent la main d'œuvre non qualifiée.

2005

En 2005, l'Association fête Noël avec des piñatas dans cinq écoles : une grande marionnette remplie de friandises, est suspendue et les enfants, yeux bandés et armés d'un bâton, se succèdent pour essayer de la percer afin de se partager son contenu. Ces fêtes organisées par des honduriens, marquent l'essor d'un bénévolat local qui ne cessera de prendre de l'ampleur.

2007

« Formés à un avenir » pour donner aux propulations locales les clés de leur propre développement

En 2007Honduras Croissance lance « Formés à un avenir », qui a pour objectif d’apporter l’éducation aux adultes. Afin d'améliorer la qualité de l'éducation en milieu rural, et de l'adapter aux spécificités locales. Les enseignants du réseau des écoles « Bâtisseurs d'Espoir » participent à un premier stage qui comporte des ateliers sur l'hygiène et sur l'élaboration de matériel pédagogique simple destiné à capter l'attention des enfants. Ce stage, qui sera reconduit, permet également aux enseignants de se rencontrer et de renforcer les liens avec Honduras Croissance. Les enseignants deviennent ainsi les représentants de l'association dans les communautés villageoises.
D’autre part, deux volontaires visitent les villages où Honduras Croissance est intervenu, et dressent un bilan des projets mis en œuvre. Il nous permettra d’évaluer l'efficacité et l'impact des actions menées et d’apporter des améliorations.

2009

Honduras Crecimiento, notre partenaire local pour mieux piloter les projets de l'association

En 2009, afin de  donner plus de dynamique à nos réalisations, Honduras Crecimiento, entité hondurienne, est créée. Elle a la responsabilité de la supervision et gestion administrative des projets construits en commun. 
L'arrivée d'un nouveau bénévole hondurien, ingénieur biochimiste spécialisé dans l'eau, permet à l'association de lancer le programme « Chaac Source de vie » qui va libérer les enfants (notamment les fillettes) des tâches quotidiennes de fourniture d’eau et leur permettre d’aller à l’école. 
Ces projets d'eau potable intégreront les dimensions sociales, pédagogiques, techniques et environnementales qui sont au cœur de nos projets. Un premier équipement est mis en place à Los Planes ; grâce à l'utilisation exclusive d'énergie solaire, il fournit l'eau potable aux habitations et à l'école du village, soit à 90 personnes. Les bénéficiaires sont très impliqués dans le projet : ils aident à la mise en place du système et sont formés à sa maintenance. Un deuxième équipement sera mis en place en 2013-14 à Guajarao pour une communauté de 120 foyers soit 770 personnes.
Honduras Croissance agit en faveur de l'accès à l'éducation et à l'eau potable en zone rurale au Honduras, en ancrant ses projets autour des dimensions sociales, environnementales et participatives, qui constituent autant de gages pour la pérennité du développement.

2010

Le nouveau programme Bâtisseurs d'Espoir

En 2010, le « Trésor de Don Sapo » (Monsieur Crapaud) va étendre le programme « Mon divertissement, la lecture » en mettant les livres à disposition des élèves des écoles rurales des villages : des malles, contenant du matériel pédagogique autour de différents thèmes et s’adressant à tous les élèves de primaire, vont circuler dans le réseau des écoles de la région de Siguatepeque et Taulabé. Le succès de cette entreprise incite à développer ce programme et courant 2016 il touche 2000 enfants répartis dans 40 écoles et 42 malles ont été conçues. 

2013

Concours de contes dans les écoles

Dessin du concours des contes

En 2013, dans le cadre du programme « Le Trésor de Don Sapo », un premier concours de contes est organisé sur le thème "le voyage de Don Sapo". Ce concours où les enfants présentent avec fraicheur leurs rêves confrontés à la réalité, sera reconduit en 2014 sur le thème "Les amis de Don Sapo", en 2015 avec "Quand je serai grand" et en 2016 avec "Mon village, ma communauté". Les enfants sont aussi invités à un concours de dessins mettant en scène la mascotte Don Sapo. Des livrets en édition bilingues seront réalisés avec les meilleurs contes et illustrés avec les dessins des enfants (voir Publications/Contes de Don Sapo). 

2014

Le sport comme outil pédagogique dans les écoles du réseau de Honduras Croissance

En 2014 alors que la France et le Honduras vont se rencontrer dans le cadre du Mondial de Football, un bénévole commence à organiser des entrainements de football dans les écoles. Une deuxième bénévole va développer le programme Sport pour Tous en ajoutant le volley-ball et l’ultimate (joué avec un frisbee). Ce programme est alors soutenu par l’embauche d’un professeur qui entraine les équipes et organise des rencontres entre les écoles. Le sport participe au développement de l’enfant et à celui des valeurs liées au travail en équipe comme le respect des autres et des règles.

2015

Les jardins potagers scolaires, nouvel outil axé écologie et nutrition

En 2015, les jardins potagers, activité pédagogique initiée par un bénévole, permet aux enfants de cultiver des plantes potagères et ainsi de prendre conscience de l’environnement et d’adopter de meilleures pratiques alimentaires.